Appuyons les parents étudiants

L’absence de places accessibles et à prix abordable pour la garde d’enfants, associée aux réalités de la vie étudiante, rend la participation aux études postsecondaires de plus en plus difficile pour les aidantes et aidants. En plus du fardeau des frais de scolarité et de l’endettement étudiant élevés, et du marché du travail qui continue d’être marqué par le travail précaire, le coût élevé des services de garde d’enfants peut endetter encore davantage les parents, ou les forcer à abandonner leurs études postsecondaires. Nous devons faire en sorte que tous les étudiants et étudiantes, dont les parents étudiants, puissent participer activement à tous les niveaux de l’éducation postsecondaire.